Des stages instructifs et amusants…

Plusieurs stages ont été récemment programmés par votre Délégation ces derniers jours. 

. Le stage des Valeurs Claires, alias « Blocs en sourdine », ont donné l’envie aux stagiaires d’oser entrer dans la création. Il s’agissait de faire des blocs déstructurés en utilisant des tissus choisis pour leur valeurs claires. Chacune a pu coudre quatre blocs avec des consignes variées (une étoile de l’Ohio jaune déstructurée, un Log Cabin irrégulier, une fleur à la manière de Bernadette Mayr et un crazy-machine).

blocs en sourdine

Des blocs en sourdine dans un champ de pâquerettes !

. Le stage des « tasses de thé et leur sachet » consistait à coudre une pochette en forme de tasse de thé, ainsi qu’un sachet de thé en organza rempli, non pas de thé mais de… lavande. Quel parfum lors de ce stage !

Tea for two

020

Une partie de la tasse était réalisée à la machine à coudre. On peut les customiser à l’envi :

tasse à frou-frou

. Il y avait aussi bien sûr le stage-vedette assuré par Pénélope Roger, deuxième session de traboutis.
Les stagiaires, passionnées, ont appris cette fois à bourrer leur ouvrage à la manière d’un trapunto et, particularité unique du traboutis, faire des appliqués associés. Les apprenties traboutissiennes ont été fort studieuses, mais de bons rires ont égayé aussi ces journées !

groupe lundi

Groupe du lundi

groupe mardi

Groupe du mardi : l’après-midi, elles ont déménagé… dans une classe 🙂 Alors, elles étaient forcément studieuses !

pénélope transfert

Pénélope montre comment elle utilise le crayon transfert qui reste des mois sans s’effacer et ne fait jamais aucun dégât sur le tissu. Il part au trempage dans de l’eau.

crayon transfert

 Voici le fameux crayon !

Journées bien remplies et oh combien intéressantes… Merci à Pénélope pour tout ce qu’elle nous a si bien transmis, nous sommes heureuses d’avoir à la fois appris une technique et rencontré cette personne aussi charmante ! Nous avons eu la chance d’admirer d’autres traboutis, toujours incroyablement travaillés, d’une grâce unique :

trab 1

trab 2

trab 3

trab 4

trab 5 -

trab 5

Vous pouvez cliquer sur les images pour plus de détails… Et ci-dessous, vous avez… le dos de l’abécédaire :

trab 5 dos

Plus de renseignements sur le traboutis ici.

Pénélope est partie ensuite vers les Landes où l’attendent d’autres élèves tout aussi studieuses, grâce à l’organisation de France-Patchwork Landes.

Et un grand merci au club de patchwork de Colomiers de nous avoir prêté leurs belles salles !

trab 4-

-=-=-=-

Mise à jour : on parle de cet article dans le blog France-Patchwork national ! Le connaissez-vous ?…

-=-

Publicités

3 Commentaires

  1. cunégonde

    Le premier lien (Blocs en sourdine) est mort.
    Sinon, j’aurais dû m’installer près de Toulouse !

  2. Que du beau monde et de belles réalisations, bravo à toutes !!! snifff que je sois si éloignée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :